Cette fois je ne m’adresse pas à vous tous Petits et Grands pour vous faire part d’un événement ou d’une information importante concernant le café, mais pour partager avec vous mon dégout de certaines personnes.

En effet, dimanche j’ai ouvert le café à l’occasion de la braderie. J’ai passé une excellente journée en compagnie de mes charmants clients qui m’ont rendus visite. Jusque là tout allait bien, seulement en toute fin de journée, vers 18h30 alors que je débarrassais des tables à l’étage et que des consommateurs étaient attablés en terrasse un malotru en a profité pour me voler la caisse.

Je suis effondrée, j’ai perdu toute la recette de la journée, plus le fond de caisse, plus les arrhes qui ont été versées pour les anniversaires réservés. Je ne suis pas seulement écœurée pour l’argent perdu, bien que les temps soient très très durs et les charges de plus en plus importantes, mais surtout profondément dégoutée de penser que des malhonnêtes s’en prennent à des petits commerces qui peinent eau et sang pour apporter un peu de bonheur et de soleil dans nos centres villes. Je dois bien vous avouer que j’ai le moral au plus bas, mais ne vous inquiétez pas je saurai rebondir, j’avais juste besoin de partager un peu ma peine.

Je vous embrasse pour votre soutient

Carole

Tcom’un Grand – 15 rue Jean-Jacques Rousseau – Grenoble

T. 04 76 00 13 60